Lancement du livre Repenser la légitimité de l’État africain à l’ère de la gouvernance partagée

18 janvier 2018

Le 18 janvier 2018 était lancé le livre Repenser la légitimité de l’État africain à l’ère de la gouvernance partagée, publié aux Presses de l’Université du Québec, sous la direction des professeurs Mamoudou Gazibo et Charles Moumouni, membres du Groupe interuniversitaire d’études et de recherches sur les sociétés africaines (GIERSA).

Le lancement à été organisé à l’Université de Montréal par le GIERSA, en partenariat avec l’Institut des relations internationales et des études stratégiques du Bénin (IRIES), le Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM) de l’Université de Montréal et l’Institut de la gouvernance économique et financière (IPAGEF) de l’Université Laval (Québec) et de l’Université Félix Houphouët-Boigny (Abidjan, Côte d’Ivoire).

L’ouvrage révèle que le contexte dans lequel l’État africain évolue a profondément changé, notamment depuis l’ouverture démocratique des années 1990. L’environnement institutionnel est désormais marqué par une prolifération d’acteurs nouveaux, disputant le monopole de l’action publique à un État déjà inséré dans un système externe de contraintes et de ressources. L’État n’a plus la maîtrise unilatérale de la production de politiques publiques qui sont devenues des domaines partagés, mais cette situation ne l’affaiblit pas nécessairement.

Acheter le livre

Articles récents

Consultez les archives

Suivez-nous

Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in repre henderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat. Sed ut perspiciatis unde omnis iste natus error sit voluptatem accusantium doloremque laudantium, totam rem aperiam, eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae.

FacebookLinked InYouTubeTwitter
2018-02-05T22:36:34+00:00